OLYMPIQUE TERRENOIRE : site officiel du club de foot de ST ETIENNE - footeo

Préparation physique : bien gérer la trêve hivernale

29 novembre 2017 - 10:41

Préparation physique : bien gérer la trêve hivernale !

 

Il est acquis que de nombreux clubs effectuent une préparation physique avant la reprise du championnat (juillet et/ou aout) mais il existe une phase très importante qui est très souvent oubliée : la trêve hivernale. Sa durée dépend des régions et d'après nos retours terrains, il y a entre 3 semaines à quasiment 2 mois (Alsace notamment) de pause entre le dernier match officiel 2017 et 1er match officiel 2018 ! Nous allons partir pour cet article sur un arrêt d'un gros mois, ce qui est la moyenne constatée.

 

Pourquoi faire une préparation physique hivernale ?

 

Sachez que tout arrêt de l'entrainement entraine une perte physique donc passer 2 semaines (ou plus) sans entraînement revient à avoir perdu une bonne partie de ses capacités physiques. Attention, elles vont vite revenir mais il faut faire un travail spécifique. Trop souvent, nous voyons les entraîneurs proposer des entraînements "normaux" sans travail orienté physique.

 

Il ne faut pas oublier que la 2ème partie de saison est importante, elle doit donc se travailler sérieusement et de manière adaptée car combien d’équipes s’écroulent sur la phase retour ?!

 

Une trame de préparation hivernale…

 

A notre sens, la base est de partir sur 3 semaines de préparation hivernale à raison de 2 séances physiques hebdo.

 

Concrètement, vous pouvez débuter le 1er entrainement par une remise en route aérobique consistant à courir 35-40' à 70% VMA pour finir la séance avec ballon mais sans travail d'explosivité (donc pas de petits jeux!). Les entrainements suivants peuvent et doivent contenir un travail de vitesse avec une phase de récupération supérieure à celle de travail (exemple 30 secondes de travail / 40 secondes de récup). Nous conseillons fortement de faire minimum 1 travail physique par semaine mais sur 2 ou 3 semaines, n'hésitez pas à monter à 2 séances hebdomadaires.

 

Futsal, échauffement, durée sans foot...

 

Il va de soi que l'échauffement doit être bien réalisé, pour cela, une course sans ballon avec des mouvements (talon/fesse, flexion, extension, pas-chassés, mouvements de bras, cheville, cou...) est pertinente en ajoutant progressivement la balle... mais pas de transversales dès la sortie du vestiaire !

 

Concernant le futsal, certains clubs ont accès à un gymnase (public ou privé), vous pouvez bien sûr en profiter pour effectuer quelques matchs mais n'oubliez pas que l'équipe (ou les équipes) qui ne joue pas doit travailler physiquement (musculation, vma...) et en aucun cas être assis sur les bancs.

 

Enfin, si vous avez une pause de 4 semaines entre fin 2017 et début 2018, nous vous conseillons de faire max 10 jours sans football. Cette période est suffisante pour que les organismes se régénèrent tout en étant assez courte pour ne pas trop perdre physiquement.

 

L’Equipe Prépa Physique

 

www.prepa-physique.net

Commentaires

PROGRAMME DE FIDÉLITÉ CARREFOUR OLYMPIQUETERRENOIRE

PROGRAMME TV : TOUS LES MATCH !!!